Les Fragments de Barthes

En 2015, Roland Barthes aurait eu 100 ans. Ses Fragments d’un discours amoureux, eux, n’ont pas vieilli. Au contraire. “Tout amoureux est fou, pense-t-on”. C’est ce qu’illustre cette collection de quatre courtes vidéos, librement inspirée du texte de Barthes. Avec en plus, des mannequins étranges, des psychopathes qui prennent le métro et beaucoup, beaucoup de rouge à lèvres. (cliquer sur les titres pour visionner les vidéos)

  1. Le Monde sidéré

  2. Un petit point du nez

  3. L’écorché

  4. Le vaisseau fantôme

In 2015, Roland Barthes would have been 100 years old. Yet, his Lover’s Discourse’s Fragments have not gotten old at all. “Every lover is mad, we are told”. This collection of four short videos, which was freely inspired by Barthes’s text, illustrates this statement. It also involves strange mannequins, psychos that take the subway, and a lot, a lot of lipstick. (clic on the titles to watch the videos)

  1. Le Monde sidéré 

  2. Un petit point du nez

  3. L’écorché

  4. Le vaisseau fantôme